Implication des jeunes dans la lutte contre la pollution environnementale

Add your thoughts here… (optional)

The FARA Social Reporters Blog

dechets

La pauvreté et la forte démographie urbaine due à l’exode rural  a conduit depuis 1990 à une promiscuité dans la plus part des quartiers des zones urbaines. L’absence des servitudes dans les quartiers et l’inexistence des structures de gestion de déchets dans ces zones entrainent une accumulation des déchets dans nos quartiers dont les coins de nos rues sont décorés des tas d’immondices.

Les conséquences de cette gestion anarchique des déchets entrainement des inondations, le développement des moustiques vecteurs du paludisme. Le manque de stratégies simples, l’incivisme, l’absence d’information et d’éducation à l’environnement sont les causes principales des pollutions dues aux déchets urbains.

Voir l’article original 596 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :